Chicory – Chicorée : la fleur de Bach des personnes protectrices à l’excès, qui veulent tout contrôler.

Voici l’article n°8 d’une série de 38 articles sur chaque fleur de Bach. Nous allons aujourd’hui vous présenter la huitième fleur de Bach : Chicory – Chicorée.

La fleur de Bach Chicory (n°8) fait partie de la famille de ceux qui se préoccupent d’autrui de manière excessive.

En phytothérapie, la Chicorée était utilisée par les Romains pour soigner les migraines. D’une manière générale, elle soulage les douleurs hépatiques, digestives, rhumatismales ou urinaires.

Fleurs de Chicorée


Selon le Docteur Bach

Chicory est la fleur des personnes qui s’intéressent tellement aux autres et à leurs besoins qu’elles en deviennent sur-attentionnées, ultra-protectrices voire même étouffantes pour leur entourage.

Elles cherchent toujours à rendre service, à améliorer les choses, à vouloir tout régenter, tout arranger, soi-disant pour le bien-être de ceux qu’elles aiment.

En fait, cette manière d’agir les entraîne à contrôler tous les faits et gestes de leur entourage (parents, enfants, amis…) et produit souvent l’effet inverse recherché.

Ce sont la plupart du temps des gens qui recherchent désespérément l’attention et l’affection des autres. Ils veulent à tout prix se rendre utiles, se faire remarquer au point de faire du chantage affectif et de simuler parfois la maladie, pour que l’on s’occupe d’eux (surtout chez les jeunes enfants).

Tantôt égoïstes voire tyranniques, ce sont surtout des personnes qui débordent d’affection, qui sont d’une grande sensibilité.

Parfois, elles ont manqué d’amour dans leur enfance ou se sont senties abandonnées et n’ont pas envie de faire vivre la même chose à leurs proches, alors elles les étouffent pour compenser, sans même s’en rendre compte.

On donne Chicory aux pré-adolescents qui se sentent mis à l’écart malgré les services qu’ils rendent. Ceux qui font des bêtises pour qu’on les remarque, ceux qui sont en demande d’affection constante mais qui ne le verbalisent pas. Ceux qui somatisent leur peur de l’abandon ou du manque affectif.

Si vous êtes Chicory, cette fleur pourrait vous être utile pour :

  • accepter les besoins d’indépendance des autres,
  • rendre les autres plus responsables de leurs actes, en les laissant libres de leurs choix,
  • lâcher prise pour rendre les autres libres, …et se retrouver soi,
  • faire preuve d’altruisme, d’amour inconditionnel,
  • accepter votre passé,
  • accepter de ne pas être indispensable aux autres pour vous sentir aimé,
  • donner, sans rien attendre en retour, …pour finalement récolter !

Vous pouvez retrouver Chicory en compte-goutte dans notre boutique en ligne ou en granules sur demande (préconisées pour les personnes diabétiques ou les enfants) ici :

https://lamaisonde-dev-lamaisondelange.pf10.wpserveur.net/produit/fleur-de-bach-bio-biofloral-chicoree-chicory-20-ml/

Isabelle CALANDRI, conseillère Fleurs de Bach.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je suis Isabelle CALANDRI : thérapeute, messagère et enseignante.

A l’aide de mes dons héréditaires de guérisseuse, j’accompagne les femmes à dépasser leurs blocages physiques, émotionnels et spirituels.

Au moyen de ma médiumnité, je transmets des messages des anges, guides, archanges et autres êtres de lumière.

Grâce à mes compétences d’enseignante, je forme les personnes à devenir thérapeute dans l’énergétique, le bien-être et/ou à ajouter une dimension spirituelle à leur vie.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter, recevez les dates de mes prochains événements et un e-book en cadeau !